• Laissez-moi faire, commandant Anna ! Je vais me rendre dans cette forêt pour attirer l’ennemi !

  • Attendez, Sharena ! En chargeant bille en tête vous allez vous faire encercler !

  • De plus, certains de nos adversaires ont des haches. Pour une lancière comme vous, c’est particulièrement dangereux.

  • Oh non ! Commandant Anna, je suis désolée, j’ai déjà effectué mon mouvement…

  • Pas de panique ! Je vais utiliser Pivot pour vous sortir de là, et en profiter pour revoir notre disposition. Et voilà !

  • Snif… Merci infiniment ! Je vous promets que dorénavant, je vérifierai la zone de danger avant de me déplacer.

Conseil 1 : évaluer la mobilité adverse

Positionnez vos alliés afin que le rapport de force soit en votre faveur au moment où les unités adverses engageront le combat. Si cela s’avère impossible, vous pouvez limiter les dégâts en plaçant des alliés du même type que vos adversaires, ou des alliés gris.

Conseil 2 : éviter les attaques multiples

Observez bien la zone de danger et assurez-vous impérativement de ne pas laisser un allié à la merci de plusieurs adversaires. Si un allié se retrouve en danger, vous pouvez utiliser Pivot ou Repli pour le mettre en sécurité et revoir votre disposition, cette tactique est également pratique pour attirer un adversaire. Les aptitudes offrant un mouvement supplémentaire, comme Chant ou Danse, sont également très pratiques dans ce genre de situations.

Conseil 3 : connaître les points forts de vos alliés

Les aptitudes de type Élan/Prudence sont précieuses car elles offrent un bonus au début du tour. Par exemple, vous pouvez entourer votre principale unité offensive de plusieurs alliés offrant des bonus, de façon à cumuler ces bonus au début du tour. Et si cette unité n’est pas à portée de ces alliés, vous pouvez simplement revoir votre disposition, de façon à ce qu’elle reçoive ces bonus au début du tour suivant.