• Regardez, Commandant Anna, j’ai enfin reçu les bottes de vitesse que j’avais commandées !

  • Elles n’ont pas l’air géniales ? Avec ces merveilles aux pieds, je vais pouvoir…

  • Des « bottes de vitesse », vous dites ? Elles seraient donc identiques aux Bottes blindées, tout en offrant la mobilité d’une unité d’infanterie ?

  • J’ai le regret de vous l’apprendre, mais un tel équipement n’existe pas. Vous vous êtes fait arnaquer, allez vous faire rembourser. Faites-leur même payer le double !

  • Hé ! Vous me prenez pour une novice ? Évidemment que ces bottines fantaisie ne vont pas me faire aller plus vite… Je les ai achetées parce qu’elles soutiennent la voûte plantaire !

  • Eh bien… Quoi qu’il en soit, je trouve leur nom trompeur !

Les aptitudes et le terrain affectent la mobilité

La mobilité de vos alliés est déterminée par leur type (infanterie, cavalerie, etc.), mais peut aussi être influencée par certaines aptitudes, certains sceaux sacrés, ou par le terrain. Voici quelques exemples.

Améliorer la mobilité des unités blindées

Les alliés blindés n’ont qu’une mobilité de 1, mais ils peuvent profiter de certains effets, tels que le sceau sacré Bottes blindées, offrant +1 en mobilité lorsque que les PV de l’allié sont à 100 %, ou encore l’aptitude Déplacement cuirassé, qui ajoute +1 à l’allié et à tous les alliés blindés adjacents (à condition que cette unité soit adjacente à une unité blindée au début du tour).

Cavalerie et tranchées

Les cavaliers sont très mobiles, mais s’ils se retrouvent dans une tranchée, ils devront utiliser leurs trois cases de déplacement d’un coup pour en sortir. Néanmoins, vous pouvez utiliser des aptitudes comme Charge ou Pivot pour les extraire sans gâcher leur potentiel de mobilité.

Attention aux porteurs de bâtons utilisant Gravité !

L’aptitude Gravité est extrêmement puissante, en ceci qu’elle réduit à 1 la mobilité de sa cible. Malheureusement, un adversaire peut également la posséder. Gravité + frappe aussi les unités adjacentes à la cible, alors redoublez de vigilance face à un adversaire doté d’un bâton et possédant cette aptitude.