• On dirait que la prochaine carte grouille d’ennemis maniant des tomes. Il faudrait activer en priorité des aptitudes augmentant notre Rés.

  • Hé hé, laissez-les-moi ! J’ai justement équipé Impulsion Résistance aujourd’hui !

  • Bien vu ! Vous apprenez vite, Sharena, je suis impressionnée !

  • Il n’y avait pas d’ennemis maniant des tomes sur la carte précédente, mais Impulsion Résistance nous sera très utile sur celle-ci.

  • Lors de batailles sur des cartes difficiles, il est important d’équiper différentes aptitudes pour s’adapter à la situation. Je suis ravie de voir que vous écoutez mes leçons !

  • (Oh oh… Comment lui dire qu’Impulsion Résistance est équipée juste parce que j’ai eu la flemme de la changer avant…)

Tenir compte de l’équipe ennemie

Avant le début de chaque carte, vous pouvez regarder la disposition et la composition de l’équipe ennemie. À l’approche d’une carte difficile, c’est le bon moment pour changer vos aptitudes et choisir les plus adéquates pour la bataille. Par exemple, face à de nombreux ennemis maniant des tomes, il vous faut des aptitudes augmentant la Rés, et face aux cavaliers ennemis, des aptitudes d’armes efficaces contre les cavaliers.

Tenir compte des conditions de victoire

Parfois, il vous sera demandé de tenir un certain nombre de tours face à l’ennemi pour gagner. Dans cette situation, changez vos aptitudes pour Guérison, qui restaure les PV après un certain nombre de tours, ainsi que des aptitudes spéciales restaurant les PV, comme Solaire ou Zénith. En soutien, optez pour Abnégation ou encore Interversion pour restaurer les PV d’un allié de votre choix.

Tenir compte des alliés présents

Si votre équipe compte plusieurs alliés en armure, l’aptitude Déplacement Cuirassé sera précieuse pour augmenter leur mobilité, sinon elle sera inutile. Même remarque pour Élan (Vol) ou Sursaut (Vol), qui ne concernent que les unités volantes. Si vous avez des aptitudes n’agissant que sur certains types d’alliés, changez-les si besoin en fonction de la composition de l’équipe.